FR - NL - ENG

école aisso

Développer l'école Aisso

Un des premiers objectifs du millénaire c´est de donner accès à l´école de base à tous les enfants, d´ici 2015 !

  • que les élèves disposent de bons livres et matériels scolaires
  • que les enseignants sont motivés et appuyés dans leur travail d´éducateurs
  • que les classes sont mieux équipées et adaptées à l´enseignement
  • que l´école est en mesure de remplir son rôle social dans le quartier
  • que l´enseignement se déroule dans un environnement adéquat et propice à l´éducation
developper

Pour les élèves

Les livres scolaires sont chers et les parents doivent les acheter eux-mêmes. Les livres coûtent entre 2000 et 4000 CFA /pièce (= 2, 50 à 6 €). L&´école Aisso voudrait acheter un nombre de livres pour les matières les plus importantes et constituer progressivement une petite bibliothèque scolaire. L´école reste propriétaire des livres, mais les enfants peuvent les emprunter pendant le cours. D´autres livres de lecture seront également conservés dans la bibliothèque, et les élèves pourront venir les lire ou consulter aux moments libres.

Pour les enseignants

Les enseignants disposent de très peu de matériel didactique et sont obligés d´acheter leurs manuels eux-mêmes. Les salaires sont très bas (50000 CFA / 70 € par mois) et il n´y a pas assez d´enseignants au Mali. Souvent, ils n´ont pas eu de formation pédagogique. C´est pourquoi les nouveaux instituteurs et institutrices reçoivent des formations complémentaires du directeur.

L´école Aisso voudrait donc acheter une série de livres, manuels du maître, et du matériel didactique pour enrichir la tâche des enseignants. Ces livres aussi resteront la propriété de l´école et font partie de la bibliothèque scolaire.

developper

Des classes mieux équipées

Avec de meilleurs tableaux, des tableaux mobiles pour chaque classe, des bancs scolaires, une armoire pour chaque classe et des malles pour stocker le matériel. Il y a énormément de poussière et de sable à Tombouctou. Les murs des classes sont en banco, et il n’y a pas de portes et fenêtres qui ferment convenablement. Il faut des armoires et des malles afin de protéger et de sécuriser le matériel et les livres.

Une école qui remplit son rôle social

Le comité des parents soutient la direction de l´école et aide à promouvoir l´école et à résoudre les problèmes. L´école Aisso maintient des contacts fréquents avec les parents, en vue du suivi des élèves. Il y a des sessions informatives pour les parents. Dans les Ecoles BIYA on fait de la sensibilisation autour des thèmes de santé et hygiène, dans un esprit ouvert (environnement et propreté, prevention du sida, lutte contre l´obscurantisme, charlatanisme, etc).

L´école Aisso, c´est également un lieu de rencontre et d´ouverture sur le monde. AISSO cherche des rencontres avec des voyageurs et voudrait échanger avec des écoles d´autres pays.

Une vraie école

Les locaux actuels ne sont pas vraiment adaptés à l´enseignement. C´est pour cela que – à long terme- AISSO voudrait construire une vraie école. Cela peut paraître impossible, mais les Maliens ne sont pas vite découragés. Comme le dit le proverbe africain, “you have to eat the elephant bit by bit”, brique par brique , classe par classe…. Même si cela prend dix ans.